TECNALIA recherche des partenaires !

TECNALIA (centre de recherche espagnol/basque) recherche des entreprises capables de les accompagner sur 2 idées : Une axée sur la simulation l’autre plus directement sur la santé.

TECNALIA souhaite postuler à un appel à projet lancé par le ministère des armées pour lutter contre le COVID-19

Idée 1 : Plateforme de téléassistance productive

Une plateforme de téléassistance productive dans les entreprises industrielles, afin que l’utilisation d’une technologie de réalité augmentée et dans une situation d’urgence (si une machine tombe en panne, un élément de l’usine doit être configuré ou réparé), l’opérateur qui est dans l’usine industriel, peut avoir un lien avec un ou plusieurs experts qui se trouvent dans un autre bureau ou à domicile pour que l’expert indique à travers la réalité augmentée les actions qu’il doit mener sans avoir à se déplacer.

La justification du projet est d’équiper les industries avec des mécanismes d’assistance à distance qui lui permettent de continuer à produire lorsqu’une partie de la main-d’œuvre doit rester à la maison, ou lorsqu’une assistance est requise d’experts d’autres fournisseurs, nationaux ou internationaux.

Les exigences techniques:
L’application cliente (mobile) opérationnelle actuellement disponible est sous le système Android et utilise le framework ARCore (que tous les mobiles n’ont pas).
Pour son déploiement, l’installation manuelle du fichier .apk est requise dans chaque terminal que vous souhaitez utiliser et configurer le serveur auquel vous devez vous connecter.

Depuis le serveur, il existe deux solutions, une partie qui gère les utilisateurs qui se connectent au lobby ou à la pièce dans laquelle les personnes à contacter sont identifiées et disponibles, et d’autre part, le serveur qui gère les appels vidéo.
Les deux solutions nécessitent que le serveur dispose de NodeJS avec une série de dépendances basées sur des solutions web (express, ws, …).

Idée 2 : Autodiagnostic et surveillance

L’autodiagnostic et la surveillance de différentes pathologies, dans lequel le patient remplit une série de données sur les symptômes qui sont ensuite analysées par un médecin, qui fait une évaluation, et saisit également des informations de diagnostic, après quoi la surveillance des patients à distance et les informations sont mises à jour.
L’objectif est de détecter les cas bénins et sévères afin que seuls ceux qui présentent des symptômes sévères soient admis à l’hôpital pour éviter la saturation du système de santé.

Avec les informations collectées, il est également prévu de réaliser une analyse permettant une clusterisation de l’évolution de la maladie (par exemple, un homme de plus de 50 ans ayant des pathologies antérieures et présentant des symptômes X a une probabilité de développer des symptômes bénins, afin qu’il puisse rester à la maison ou peut développer des symptômes graves, donc, on aurait besoin d’une admission à l´hôpital ou de soins sur place).

📧 Si vous avez l’expertise requise contacter votre animatrice avant le 12 avril 2020 !
Les propositions tardives pourront être étudiées mais les chances de succès seront fortement réduites.